Documents

Découvrez AgritechTrade Premium Plus en images !

phoca thumb m accueil-premiumphoca thumb m accueil-tableau-blephoca thumb m accueil-tableaudebord-blephoca thumb m 15min-blephoca thumb m cotations-blephoca thumb m alerte-smsphoca thumb m header-article-premiumphoca thumb m commentairesphoca thumb m AT-avancephoca thumb m article-blephoca thumb m meteophoca thumb m synthese-ffcphoca thumb m panneau-cotationsphoca thumb m forumphoca thumb m news-breves

Articles Public
Les marchés en mode interrogatif sur le plan fiscal américain et l'action de la Fed

7 Octobre 2007, était l'enclenchement du début de la baisse des marchés actions aux Etats-Unis. Mais depuis cette date, soit 10 ans après, la hausse des marchés actions est de l'ordre de 66 % par rapport à ce point haut et de près de 300 % depuis le point bas de février 2009, toujours aux Etats-Unis.

Cela veut tout de même dire quelque chose d'important. Et cette chose, c'est le fait que la Fed est intervenue massivement après la mi-septembre 2008 après avoir laissé tomber la grande banque d'affaires "Lehman Brothers" par rapport au système des crédits à taux variables sur l'habitat pour des foyers n'ayant pas les ressources nécessaires à termes (les fameux produi ...

Les marchés en attente de la rentrée de Septembre si l'inflation le veut

Fin de semaine dernière, c'était la rencontre des banquiers centraux à Jackson Hole, et autant le dire de suite, il ne s'est rien passé sur le plan des attentes de changement de la politique monétaire de la Fed ou de la BCE, car la présidente Janet Yellen et le président Mario Draghi ont tout fait pour éviter le sujet, et laisser ce plat de résistance pour la rentrée de Septembre. Résultat des courses, l'euro est parti en forte hausse, franchissant les 1,19, alors qu'en début d'année, les analystes voyaient la parité pour l'euro avec le dollar pour l'été; comme quoi il est impossible de prévoir l'avenir même pour les plus grands analystes financiers de cette planète. C' ...

L'USDA devrait être crédible et pris au sérieux, mais cela ne colle pas

L'USDA (United States of Department Agriculture) qui est le département de l'administration américaine (créé en 1862) chargé de concevoir et mettre en œuvre la politique fédérale américaine en matière d'agriculture et de l'alimentation.

C'est donc une très ancienne institution qui a toujours été respectée en tant que tel pour son sérieux et son travail jusqu'avant la crise des subprimes de 2007/2008. Mais comme la Grande récession est passée par là, une de ces grandes crises qui se produisent une à deux fois par siècle, et alors que cette fois-ci, cela aurait bien pu être la fin du capitalisme si les banquiers centraux n'étaient pas intervenus en masse et de ...

C'est une première, AgriTechTrade ouvre un département information sur le marché des engrais, et va s'efforcer au fil du temps, d'apporter avec le plus grand soin possible les informations essentielles que le producteur agricole doit être en droit de disposer pour acheter au mieux les engrais dont il a besoin et qui représentent une charge importante dans le poste "achat des intrants".

AZOTE/UREE :

Donc en ce début de mois d'Avril, l'actualité se fait avec le retour de l'Inde, premier importateur mondial d'urée, sur les marchés avec des achats d'engrais azotés. Le pays ayant lancé un appel d'offre ...

Economie : en attendant qu'il se passe enfin quelque chose

Comme nous l'avions indiqué en début d'année 2017, après avoir indiqué les périodes clefs précédentes de 2014 à 2016, c'est-à-dire sur une durée de 36 mois, depuis le début de l'année nous sommes sans voix et pour cause. Tous les stades ont été respectés à la lettre par la Fed, avec les impacts que l'on sait sur les cours des matières premières, mais maintenant qu'il faut passer aux choses sérieuses près de 10 ans après le début de la crise, voilà que cela coince. Alors, que font les marchés, ils patientent et cela en devient ennuyeux.

Pourquoi ?

Pour la simple et bonne raison, que si l'on a bien suivi tout le film que l'on nous a vendu, c'est main ...

vendredi 24 février 2017 16:00

Le tournant économique 2017 en approche

Le tournant économique 2017 en approche

En 2016, trois événements majeurs ont eu lieu avec le premier qui a mis fin à partir du mois de Mars à 5 ans de baisse des cours des matières premières dans leur ensemble à l'exception des cours des céréales (blé et riz). Le second événement a eu lieu au mois de Juin avec le Brexit en Angleterre et la secousse que cela a produit sur les marchés financiers le jour même (- 10 %). Et le troisième aura été celui de l'élection de Donald Trump le 9 novembre à la tête de la première puissance économique au monde, avec des marchés boursiers américains qui ne cessent de progresser depuis.

Et 2017, depuis la prise de fonction du nouveau président américain, les mar ...

La situation devient de plus en plus préoccupante, et il est temps d'ouvrir les yeux. Mais attention, car c'est un sujet délicat, et même de notre côté, on pourrait être taxé de "prédicateur" ou de "gourou" tant la période que nous vivons devient de plus en plus instable. Et pour cause, car on n'absorbe pas comme cela une crise financière et économique d'une telle violence comme il peut s'en produire une par siècle. Donc après celle de la Grande dépression des années 30, nous vivons celle de la Grande récession de la fin des années 2000 et de son prolongement. Donc traiter d'un pareil sujet peut être vu d'un mauvais œil, mais nous allons tout de même s'y essayer, car l ...

Selon le discours officiel, les Etats-Unis seraient donc au plein emploi ce qui aura un effet sur l'inflation qui va monter ainsi que sur les taux d'intérêt qui eux aussi vont devoir progresser. Mais dans le même temps, le placement obligataire devient moins intéressant et plus dangereux, avec de fait une migration des ressources qui devrait repartir vers les marchés actions.C'est donc ce qui a déjà commencé avec les investisseurs qui sont en train d'acheter deux ans de cycle supplémentaire avec l'arrivée de Donald Trump à la tête de la première puissance économique mondiale.

Ils se basent donc sur le programme de baisse de l'impôt des sociétés de 35 à 15 % ...

Page 1 sur 25