Documents

Découvrez AgritechTrade Premium Plus en images !

phoca thumb m accueil-premiumphoca thumb m accueil-tableau-blephoca thumb m accueil-tableaudebord-blephoca thumb m 15min-blephoca thumb m cotations-blephoca thumb m alerte-smsphoca thumb m header-article-premiumphoca thumb m commentairesphoca thumb m AT-avancephoca thumb m article-blephoca thumb m meteophoca thumb m synthese-ffcphoca thumb m panneau-cotationsphoca thumb m forumphoca thumb m news-breves

La Quotidienne du 23 Décembre 2016

Écrit par AgriTechTrade

Crée le vendredi 23 décembre 2016 07:42
Évaluer cet élément
(4 Votes)
Blé / Wheat

En cette veille de Noël, les marchés sur Chicago termineront la séance environ une heure avant la clôture traditionnelle. Le marché sur Chicago restera fermé ce lundi 26 Décembre.

L'équipe AGRITECHTRADE vous souhaite une excellente fête de Noël.

L'abondance des disponibilités mondiales de blé continue de mettre la pression sur les cours du blé, notamment à Chicago avec un dollar qui s'est fortement apprécié ces derniers temps.

Depuis le début de la campagne, les exports de blé américain culminent à un total de 13,88 Mt, alors que ceux de l'Europe culminent à un total de 11,9 Mt.

Aux Etats-Unis, selon le Drought Monitor, la plaine céréalière entre le Kansas et le Canada reste sèche. Le déficit hydrique n'est pour l'heure pas encore un problème, mais pourrait le devenir si d'ici le printemps l'eau n'est pas tombée en quantité.

En Argentine, des rapports indiqueraient que la production de blé du pays serait en forte hausse, avec l'estimation accrochée à 15,7 Mt contre estimée précédemment à 14,9 Mt ! Information non vérifiée par les sources officielles.

Le cours du blé a terminé la séance en baisse de 0,75 €/t sur les 167,25 €/t, soit au-dessus de sa MM20 (166 €/t). Pour ce vendredi, on observera la réaction du marché face à la zone de support des 165/166 €/t.

De son côté, le cours du wheat après avoir testé sa zone de résistance des 3,99/4,01 $ le boisseau, est venu clore la séance à 3,97 $ (- 0,60 %). Pour ce vendredi, on continuera d'observer la réaction du marché face à sa zone de support des 3,95 $.

Colza / Soja

L'huile de palme cotée en Malaisie continue son repli (- 38 ringgits) pour revenir sur les 3 076 ringgits la tonne. La Malaisie venant d'indiquer qu'elle va relever au 1/01/17 sa taxe à l'exportation d'huile de palme de 1 point pour l'accrocher à 7 %.

En Chine, les marges de trituration de soja ont fortement baissé. Cela reflète le fait que le pays attend les fortes disponibilités de l'Amérique du Sud en espérant un prix d'achat plus bas du soja.

Selon une dépêche de Bloomberg, la Chine pourrait augmenter les subventions aux agriculteurs chinois qui cultivent du soja, afin de faire baisser les surfaces de maïs de près de 2 %.

D'ailleurs, au Brésil les récoltes de soja auraient déjà commencé, notamment dans l'Etat du Mato Grosso, contre habituellement un début de récolte à la mi-Janvier !

En Argentine, les excportations de soja sur le mois d'Octobre sont ressorties à seulement 492 000 tonnes contre 1 510 000 tonnes en Octobre 2015 !

Depuis le début de la campagne, les exports de soja américain culminent à un total de 29,62 Mt. 

Le cours du soja devrait trouver du soutien sur les 9,92 $ le boisseau, là où se situe sa MM100. L'esplication de la baisse étant les pluies en Argentine, et notamment sur les régions les plus sèches dans le Sud du pays.

Le cours du colza a terminé la séance en baisse de 1,75 €/t sur les 410,50 €/t soit en-dessous de sa MM20 (411,50 €/t), avec une clôture en-dessous de sa zone de résistance des 415 €/t. Pour ce vendredi, on observera la réaction du marché face à sa zone de support des 408 €/t alors que sa zone de résistance se situe sur les 412 €/t.

Maïs / Corn

La Chine confirme le développement de la crise aviaire dans le pays (3ème cas de transmission à l'homme), mais essaye de l'endiguer. Le risque étant à la veille du nouvel an de faire fuire les consommateurs de volaille et donc de faire chuter les ventes des FAB.

Selon une dépêche de Reuters, la Corée du Sud aurait abattu 20 millions d'oiseaux depuis le début de la grippe aviaire dans le pays.

L'USDA a déclaré ce jeudi une vente de 100 400 tonnes de maïs à destination du Mexique sur la campagne 2016/2017.

Pour le Brésil, l'analyste AgRural estime la future récolte de maïs Safrinha du pays à un record de 60 Mt, soit une augmentation de près de 50 % sur un an ! Il estime l'ensemble de la production du pays à un total de 88 Mt, soit une hausse d'1/3 sur un an.

Le cours du maïs Mars17 a terminé la séance en hausse de 0,25 €/t sur les les 169 €/t soit au-dessus de sa MM20 (166,25 €/t). Pour ce vendredi, on continuera d'observer le comportement du marché face à sa zone de résistance des 168/169 €/t.

Météo

Le Nord du Brésil reste actuellement sec, alors que l'Argentine devrait recevoir de petites pluies dans les 5 jours à venir.

Aux Etats-Unis, la semaine prochaine devrait voir des températures moins froides.

En Europe, la semaine prochaine devrait voir des températures plus froides.

Economie

Ce vendredi matin les places boursières en Asie sont dans une tendance positive avec une évolution entre + 0 % et + 1 % environ (excepté le Nikkei avec - 0,25 %). En France, le CAC40 a terminé sur une hausse de 0,05 % à 4 835 points dans un volume de 2,8 milliards d'euros échangés (MM50 à 4567 points). De son côté, le S&P500 est en baisse de 0,20 % à 2261 points (MM50 à 2183 points). Le DAX allemand a fini la séance via une baisse de 0,10 % pour s'établir sur les 11 456 points.

Ce jeudi, la parité euro dollar a terminé sur une hausse de 0,10 % environ, pour s'établir sur les 1,0435 contre 1,0425 la veille (point bas de séance à 1,0425 et point haut à 1,0500), restant en-dessous de sa zone de support des 1,05. En ce début de matinée, la parité euro dollar est en hausse de 0,10 % sur les 1,0445.

Le cours du pétrole WTI a continué sa marche en avant, avec au final un gain de 0,25 % pour s'établir sur les 52,65 $ le baril (point bas à 52,10 $), restant au-dessus de sa zone de support des 50 $ le baril. L'explication du jour : toujours cet optimisme sur le fait que les membres de l'OPEP respecteront presque l'accord de réduction de l'offre. Ce matin, le cours du brut recule de 0,10 % sur les 52,60 $ (MM50 à 48,75 $).

Ce jeudi, le cours du Brent de la mer du Nord à la clôture, a enregistré une hausse du cours de 1,10 %, pour clore sa séance sur les 55,05 $ le baril, après avoir atteint un point bas à 54,05 $. Ce matin, le cours du Brent nouvelle échéance recule de 0,50 % sur les 54,80 $ (MM50 à 50,50 $).

Ce jeudi 22 Décembre, le cours de l'once d'or a terminé la séance avec une perte de 0,25 %, pour venir clore la séance sur les 1128 $ l'once après avoir atteint un point haut à 1134 $; restant en-dessous sa zone de support des 1200 $. Ce matin, le cours de l'or est en hausse de 0,30 % sur les 1131 $, restant en-dessous de sa MM50 (1213 $).

Dernière modification le vendredi 23 décembre 2016 08:43

Un abonnement gratuit est nécessaire pour pouvoir lire les commentaires ou pour pouvoir rédiger un commentaire. Cliquez ici pour en savoir plus Abonnement Gratuit