Documents

Découvrez AgritechTrade Premium Plus en images !

phoca thumb m accueil-premiumphoca thumb m accueil-tableau-blephoca thumb m accueil-tableaudebord-blephoca thumb m 15min-blephoca thumb m cotations-blephoca thumb m alerte-smsphoca thumb m header-article-premiumphoca thumb m commentairesphoca thumb m AT-avancephoca thumb m article-blephoca thumb m meteophoca thumb m synthese-ffcphoca thumb m panneau-cotationsphoca thumb m forumphoca thumb m news-breves

  • La Quotidienne du 8 Décembre 2016

    Blé / Wheat

    Les ventes de blé français sont en fort recul sur le mois d'Octobre, avec seulement 685 000 tonnes, soit une baisse de 31 %. Et depuis le début de la campagne de commercialisation 2016/2017, les ventes de blé français hors UE sont en recul de 32 %, à seulement 1,8 Mt.

    Les importations de blé sur le mois d'Octobre pour la France ont été des 192 000 tonnes, dont 131 000 tonnes de Bulgarie.

    Le ministère de l'Agriculture de la Russie indique que la production de céréales du pays a atteint un poids brut de 125,1 Mt sur 97 % de la surface prévue. Et appliquant un correctif de 6 % pour obtenir le poids net, le volume serait de 117,5 à 118 Mt. De fait, la production de blé ne serait plus que de 71,5 Mt et non les 76 Mt criés sur tous les toits du monde (USDA = 72 Mt).

    Selon CISA, les ventes de blé russe à l'export sur le mois de Novembre auraient atteint le volume de 2,7 Mt.

    L'Ukraine à ce stade a déclaré des exports de grains à hauteur de 18,8 Mt, dont 10,2 Mt de blé, 4 Mt d'orge et 4,6 Mt de maïs.

    Les ventes de blé hebdo US à l'export sont attendues ce jour entre 300 et 500 000 tonnes.

    Le cours du blé a terminé la séance en hausse de 0,50 €/t sur les 163,50 €/t, soit bien en-dessous de sa MM20 (167,25 €/t). Pour ce jeudi, on continuera d'observer la réaction du marché face à la zone de support des 162/163 €/t.

    De son côté, le cours du wheat après avoir testé sa zone de résistance des 4,07/4,08 $ le boisseau, est venu clore la séance à 4,01 $ (- 1,40 %). Pour ce jeudi, on observera la réaction du marché face à sa zone de support des 3,99/4,01 $.

     

    Colza / Soja

    En Amérique du Sud, la sécheresse qui semble s'installer sur une partie de l'Argentine ne devrait avoir que peu d'impact sur la production globale de soja de cette région du fait d'une compensation avec la grande récolte attendue au Brésil.

    Pour les productions de soja en Amérique du Sud, le Dr Cordonnier estime la future production de soja du Brésil à un niveau très élevé de 101 Mt, alors qu'il place aussi le curseur de l'Argentine à un niveau moyen de 56 Mt.

    Les agriculteurs brésiliens auraient déjà vendu 28 % de leur future récolte de soja contre 46 % l'an dernier à pareille époque et 34 % en moyenne.

    En Malaisie, l'huile de palme recule de 41 ringgits après son record de la veille vieux de 4 ans à 3 142 ringgits la tonne.

    L'USDA rapporte ce jour une vente de 330 000 tonnes de soja à destination de la Chine dont 66 000 t sur la campagne 2016/2017 et 264 000 t sur la campagne 2017/2018. Ainsi qu'une vente de 136 000 t de soja à une destination inconnue sur 2016/2017.

    Le cours du colza a terminé la séance en baisse de 2 €/t sur les 412 €/t soit bien au-dessus de sa MM20 (401,75 €/t), avec une clôture sur sa zone de résistance des 412 €/t. Pour ce jeudi, on continuera d'observer la réaction du marché face à sa zone de résistance des 415 €/t alors que sa zone de support se situe sur les 408 €/t.

    Maïs / Corn

    Pour les productions de maïs en Amérique du Sud, le Dr Cordonnier estime la future production de maïs du Brésil à un niveau très élevé de 86 Mt, alors qu'il place aussi le curseur de l'Argentine à un niveau élevé de 35 Mt.

    Le cours du maïs a terminé la séance en hausse de 0,50 €/t sur les les 163,50 €/t soit au-dessus de sa MM20 (164,50 €/t). Pour ce jeudi, on continuera d'observer le comportement du marché face à sa zone de support des 162/163 €/t.

    Météo

    En Argentine, les provinces de Buenos Aires et de Cordoba sont commence à subir un début de sécheresse, et les prévisions météo ne sont guère optimistes pour les 10 prochains jours quant à une éventuelle précipitation. De plus, les analystes météo prévoient un mois de Janvier sec (à confirmer).

    En zone mer Noire, les températures froides devraient toucher la Russie et le Nord de l'Ukraine, mais la neige est là pour protéger les cultures. La période de grand froid est attendue entre le 16 et 20 Décembre.

    Economie

    La BCE est attendue ce jour avec des annonces importantes sur la politique monétaire.

    Ce jeudi matin les places boursières en Asie sont dans une tendance positive avec une évolution entre - 0,25 % et + 1,25 % environ (excepté le Nikkei avec + 1,45 %). En France, le CAC40 a terminé sur une hausse de 1,35 % à 4 695 points dans un volume très élevé de 4,5 milliards d'euros échangés (MM50 à 4508 points). De son côté, le S&P500 est en hausse de 1,30 % à 2241 points (MM50 à 2160 points). Le DAX allemand a fini la séance via une hausse de 1,95 % pour s'établir sur les 10 987 points.

    Ce mercredi, la parité euro dollar a terminé sur une hausse de 0,30 % environ, pour s'établir sur les 1,0750 contre 1,0720 la veille (point bas de séance à 1,0710 et point haut à 1,0770), restant au-dessus de sa zone de support des 1,06. En ce début de matinée, la parité euro dollar est en hausse de 0,15 % sur les 1,0765.

    Le cours du pétrole WTI a continué sa consolidation, avec au final une perte de 2,10 % pour s'établir sur les 49,85 $ le baril (point haut à 51,20 $), repassant sous sa zone de support des 50 $ le baril. L'explication du jour : une hausse des produits distillés et une crainte que les pays  membres de l'Opep n'arrivent pas à réduire leur production de 1,2 Mbj. Ce matin, le cours du brut recule de 0,10 % sur les 49,80 $ (MM50 à 48,20 $).

    Ce mercredi, le cours du Brent de la mer du Nord à la clôture, a enregistré une baisse du cours de 1,70 %, pour clore sa séance sur les 53 $ le baril, après avoir atteint un point haut à 54,25 $. Ce matin, le cours du Brent nouvelle échéance recule de 0,10 % sur les 52,95 $ (MM50 à 49,80 $).

    Ce mercredi 7 Décembre, le cours de l'once d'or a terminé la séance avec un gain de 0,55 %, pour venir clore la séance sur les 1173 $ l'once après avoir atteint un point bas à 1166 $; restant en-dessous sa zone de support des 1200 $. Ce matin, le cours de l'or est en hausse de 0,20 % sur les 1175 $, restant en-dessous de sa MM50 (1241 $).

AgritechRendement

agritechrendement public
Avec Déjà plus de 700 partages
Retrouver la plateforme AgritechRendement
pour la campagne 2016/2017

Agritechtrade en 2016

News marché

Articles Public