Documents

Découvrez AgritechTrade Premium en images !

phoca thumb m accueil-premiumphoca thumb m accueil-tableau-blephoca thumb m accueil-tableaudebord-blephoca thumb m 15min-blephoca thumb m cotations-blephoca thumb m alerte-smsphoca thumb m header-article-premiumphoca thumb m commentairesphoca thumb m AT-avancephoca thumb m article-blephoca thumb m meteophoca thumb m synthese-ffcphoca thumb m panneau-cotationsphoca thumb m forumphoca thumb m news-breves

  • La Quotidienne du 24 novembre 2014

    Blé / Wheat

    Les nouveaux fondamentaux devraient maintenant prendre le relais pour l'évolution à venir des cours des matières premières agricoles, sauf que ces fondamentaux sont d'ordre financier comme ce vendredi avec la prise de parole du président de la BCE qui à mots couverts laisse entendre qu'un QE devrait voir le jour en zone euro prochainement.

    En France, 98 % des blés d'hiver sont maintenant semés, notés "bon à très bon" pour 93 % (10 points de mieux que l'an dernier à même époque).

    En Russie, ce serait plutôt l'état inverse à cause de la sécheresse qui perdure dans les 4 principales régions que sont Krasnodar, Rostov, Stavropol et Volgograd avec seulement 15 mm de pluie environ sur les 30 derniers jours.

    Selon l'analyste SovEcon, les conditions météorologiques actuellement son quasiment identiques à celles de l'automne 2009 mais avec un degré supérieur pour cet automne 2014 concernant la sécheresse de la zone de production du blé en Russie.

    De plus, pour ne rien arranger, l'inflation continue à se développer à un rythme effréné, ce qui vient de pousser la Banque centrale Russe à relever son taux d'intérêt à 9,5 % pour contrer la chute de sa monnaie, le rouble.

    De son côté, le ministère de l'Agriculture du Kazakhstan annonce que la production totale de céréales atteindrait les 18,4 Mt contre 15,5 Mt il y a un an.

    En argentine, la récolte de blé serait maintenant réalisée à hauteur de 21 %.

    Les Philippines ont acheté 116 000 tonnes de blé d'origine optionnelle pour livraison Mars/Avril 2015.

    Le cours du blé a terminé la semaine de belle façon, avec un gain de 3 €/t le ramenant tout contre sa résistance des 177/178 €/t sur Janvier et sur les 180 €/t sur Mars. Pour ce lundi, 2 possibilités seront offertes, avec soit une phase d'attente, faisant que le cours reste sur son niveau des 177/178 €/t, soit cette fois-ci le franchissement de la résistance qui déclencherait une nouvelle vague d'achats.

    Colza / Soja

    L'EPA a annoncé vendredi qu'elle retardait une décision importante concernant le mandat de production de biocarburant pour 2015 par rapport au volume de 2014 (logiquement en baisse). Ce retard pourrait être vu comme un soutien.

    Selon la Bourse des Grains de Buenos Aires, les semis de soja sont réalisés à hauteur de 30 % (38 % il y a un an), et estime la surface implantée de soja à 20,6 Mha (20,1 Mha selon le ministère de l'Agriculture), soit une hausse de 0,6 Mha sur 1 an.

    Toujours selon le ministère de l'Agriculture Argentin, les gauchos n'auraient vendu que 69 % de leur récolte de soja 2013/2014, soit 9 points de moins qu'il y a un an à même époque.

    Les Philippines ont acheté 85 000 tonnes de tourteaux de soja d'origine Etats-Unis pour livraison Mars/Avril 2015.

    Le cours du colza aura finalement gagné un petit 1,25 €/t, alors qu'en cours de séance, le cours du colza progressait de 5 €/t. Pour ce lundi, c'est toujours la droite oblique haussière de support qui sera le centre d'intérêt, passant par les 339,5 €/t.

    Maïs / Corn

    Selon France AgriMer, en date de lundi 17/11, la récolte du maïs en France est maintenant réalisée à hauteur de 95 % (+ 5 points sur une semaine).

    En Ukraine, la récolte de maïs serait maintenant de 25,5 Mt et en passe de se terminer, même si du côté de l'Ukraine, on annonce un total final à 27,5 Mt.

    Les semis de maïs en Argentine seraient maintenant réalisés à hauteur de 40 %. La Bourse des Grains de Buenos Aires estime la superficie de maïs grain à 3 Mha, et de son côté le ministère de l'Agriculture indique que la superficie totale de maïs sera de 5,5 Mha (- 10 % sur un an).

    Et les fortes pluies en Argentine (effet El Nino ?) laissent augurer d'un potentiel important pour cette céréale.

    Les Etats-Unis ont vendu 132 000 tonnes de maïs à une destination inconnue sur la campagne 2014/2015.

    Le cours du maïs n'aura finalement gagné qu'un petit 0,5 €/t pour terminer la semaine sur les 152,25 €/t, alors qu'au plus haut de la séance, le cours était quasiment venu toucher sa résistance des 153,5 €/t. Pour ce lundi, c'est toujours cette cible des 153,5 €/t qui sera dans le viseur.

    Météo

    Aux Etats-Unis, le temps sera resté froid et humide tout le week-end, retardant d'autant les dernières récoltes de maïs. Par contre, pour la semaine à venir, c'est un temps plus sec qui est attendu, mais toujours avec des températures inférieures à la normale (le froid restant d'actualité).

    Carte meteo US du 26 au 30 11 2014

    Economie

    La parité euro dollar aura vécu une séance assez difficile suite à l'annonce des banquiers centraux, avec une perte au final de 1,2 % pour clore sur les 1,2391. Ce matin, la parité progresse de 0,2 %, ce qui fait qu'elle perd tout de même  9,8 % depuis le début de l'année. 

    Le cours du pétrole WTI aura finalement terminé la séance sur un modeste gain de 0,2 % sur les 76,50 $, après avoir atteint en séance sa MM20 sur les 77,80 $. L'explication du jour : la volonté des banquiers centraux (BCE et Chine en tête) de vouloir soutenir la croissance et les rumeurs d'une possible réduction de la production de pétrole par l'OPEP. Ce matin, le cours progresse de 0,3 % à 76,75 $ le baril.

    Le cours du Brent de la mer du Nord aura progressé de 1,3 % ce vendredi terminant au-dessus des 80 $ le baril, exactement à 80,36 $ le baril. Ce matin, le cours du Brent progresse de nouveau de 0,2 % sur les 80,5 $ le baril, coincé entre sa MM7 en support et sa MM20 en résistance.

    Le cours de l'once d'or a finalement terminé la semaine en franchissant de justesse sa résistance des 1200 $ l'once grâce à un gain de 0,65 % à 1201 $ l'once, après avoir atteint en séance sa MM50 sur les 1207 $. Ce matin le cours de l'once est en légère régression de 0,1 % sur les 1200 $ l'once.

 

Claude GEORGELET, Directeur d'AgritechTrade et David MEDER, responsable Céréales EMC2, le 14 septembre 2014 à la foire de Verdun.

AgritechRendement

agritechrendement public
Avec Déjà plus de 500 partages
Retrouver la plateforme AgritechRendement
pour la campagne 2014/2015

News marché

Articles Public

Cher visiteur !

 


Le site a fait peau neuve. Vous devez vous connecter pour accéder à l'intégralité du site. Si vous n'êtes pas abonnés, faites comme nos Agritechnautes ! Abonnez-vous et entrez sur le portail Agritechtrade, un portail dédié aux marchés des matières premières agricoles.

L'équipe AgritechTrade