Documents

Découvrez AgritechTrade Premium en images !

phoca thumb m accueil-premiumphoca thumb m accueil-tableau-blephoca thumb m accueil-tableaudebord-blephoca thumb m 15min-blephoca thumb m cotations-blephoca thumb m alerte-smsphoca thumb m header-article-premiumphoca thumb m commentairesphoca thumb m AT-avancephoca thumb m article-blephoca thumb m meteophoca thumb m synthese-ffcphoca thumb m panneau-cotationsphoca thumb m forumphoca thumb m news-breves

  • La Quotidienne du 5 mars 2015

    Blé / Wheat

    En Angleterre, il est constaté une diminution de 7% des semis de blé d'hiver. Diminution surprenante par rapport à l'année dernière.

    En Ukraine les producteurs se demandent toujours comment ils vont financer leur semis de printemps et les traitements pour leurs cultures. Le gouvernement ukrainien ayant en effet relevé les taux d'intérêt durant la nuit de 19,5% à 30%.

    Le Japon se positionne à l'achat pour 131 000 tonnes de blé de fourrager avec pour origine les États-Unis, le Canada et l'Australie pour l'expédition sur Avril - Mai dans leur offre hebdomadaire régulière.

    Le ministère de l'Agriculture du Kazakhstan a déclaré que le pays avait exporté 4,4 MT de céréales entre la période de Juillet à Février contre 6,0 MT il y a un an, soit une diminution de presque 27% !

    Le cours du blé aura finalement perdu un petit 0,5 €/t sur la séance de mercredi, terminant ainsi sur les 186,25 €/t. Pour ce jeudi, le cours du blé reprendra les mêmes repères que précédemment, soit les 184/185 €/t en terme de support et les 187/188 €/t comme zone de résistance.

    Colza / Soja

    Les importations chinoises de soja avaient lieu à un rythme effréné, achetant en janvier un record de 6,9 millions de tonnes. Par contre, ce mois-ci elles devraient être à un peu moins de 5 MT.

    D'après les prévisions d'UkrAgroConsult, la production colza de l'Ukraine diminuerait de 23% à 1,7 MT; et moins de la moitié de la récolte d'hiver est dit être en bon état. En sachant que l'Ukraine compte habituellement pour environ 14% de toutes les exportations mondiales de colza, selon le HGCA.

    Risque de voir la même situation avoir lieu en Russie ce printemps, avec un taux d'inflation mensuel au plus haut depuis janvier 1999 ! Le ministère russe du Développement économique a ainsi déclaré que les prix des engrais dans le pays ont augmenté de 45,2 % par rapport à l'année dernière.

    La valse des estimations des récoltes sud-américaines se poursuit. Ce qu'on peut en retenir, c'est que les prévisions globales restent relativement stables, mais toujours avec des niveaux de production élevés.

    Le cours du colza après être venu prendre appui sur sa zone de support des 363 €/t (anciennement résistance), aura réussi à gagner 1 € pour terminer sur les 365,75 €/t. Pour cette journée de réunion de la BCE, le cours du colza devrait avoir une fois de plus comme support les 363 €/t et comme résistance sa borne haute des 368/370 €/t.

    Maïs / Corn

    Pour l'instant, les tensions avec les transporteurs s'apaisent au Brésil. Il existe cependant un risque que cette histoire ne se termine pas ici, mais qu'elle se transfère ailleurs. Les employés des ports maritimes tiennent des grèves presque annuellement autour de la récolte.

    D'après Informa la récolte de maïs au Brésil 2014/15 est désormais estimée à 72,4 MT par rapport à une estimation précédente de 72,8 MT. Pour l'Argentine ils sont maintenant à 23,5 MT par rapport à une estimation précédente de 23,0 MT.

    Informa estime maintenant la récolte 2014/15 de maïs en Afrique du Sud à 10,1 MT par rapport à une estimation précédente de 13,0 MT.

    Le cours du maïs a progressé d'un modeste 0,25 € ce mercredi pour venir clore la séance sur les 157 €/t, s'éloignant un peu plus de son support des 155 €/t. Pour ce jeudi, le cours du maïs continuera d'avoir les yeux rivés sur son cousin de l'Amérique du Nord qui joue toujours la montre, et pourra fluctuer entre les 155 - 160 €/t, toujours sous sa résistance des 161 €/t.

    Economie

    Ce mercredi, la parité euro dollar a reculé de 0,95 % à la clôture pour s'établir sur les 1,1080 contre 1,1180 mardi soir (point bas de séance à 1,1061 et point haut à 1,1188). En ce début de matinée, la parité euro dollar recule de nouveau de 0,40 % à 1,1035 se rapprochant un peu plus du seuil psychologique des 1,1000 $ pour 1 €.

    Le cours du pétrole WTI aura fini la séance de mercredi avec un gain de 2,10 % pour finir la séance sur les 51,60 $ le baril (point bas à 49,60 $). L'explication du jour : un marché qui fait fi de la hausse des stocks de brut de 10,4 millions de barils par rapport à une attente de 3,8 Mb. Ce matin, le cours du brut continue de sa progression de 1 % à 52,1 $ le baril.

    Le cours du Brent de la mer du Nord a fini la journée de mercredi en baisse de 0,8 % pour s'établir sur les 60,55 $ le baril. Ce matin, le cours progresse de 1,1 % sur les 61,25 $, grâce à son support représenté par sa MM20 à 59,90 $.

    Le cours de l'once d'or à la veille de la réunion de la BCE est revenu comme par hasard se poser sur son support des 1200 $ l'once, soit un recul de 0,30 %. Ce matin, le cours reste inchangé malgrè une poussée sur les 1205 $, point de blocage avec la présence de sa MM7. Les indicateurs mathématiques restent en attente de donner le signal !

 

Claude GEORGELET, Directeur d'AgritechTrade et David MEDER, responsable Céréales EMC2, le 14 septembre 2014 à la foire de Verdun.

AgritechRendement

agritechrendement public
Avec Déjà plus de 500 partages
Retrouver la plateforme AgritechRendement
pour la campagne 2014/2015

News marché

Articles Public

Cher visiteur !

 


Le site a fait peau neuve. Vous devez vous connecter pour accéder à l'intégralité du site. Si vous n'êtes pas abonnés, faites comme nos Agritechnautes ! Abonnez-vous et entrez sur le portail Agritechtrade, un portail dédié aux marchés des matières premières agricoles.

L'équipe AgritechTrade