Documents

Découvrez AgritechTrade Premium Plus en images !

phoca thumb m accueil-premiumphoca thumb m accueil-tableau-blephoca thumb m accueil-tableaudebord-blephoca thumb m 15min-blephoca thumb m cotations-blephoca thumb m alerte-smsphoca thumb m header-article-premiumphoca thumb m commentairesphoca thumb m AT-avancephoca thumb m article-blephoca thumb m meteophoca thumb m synthese-ffcphoca thumb m panneau-cotationsphoca thumb m forumphoca thumb m news-breves

  • La Quotidienne du 18 Août 2017

    Blé / Wheat

    Le cours du blé sur Chicago n'arrête plus de chuter, et cela alors que l'USDA a sorti le 10 Août un rapport totalement baissier, notamment du fait de la production record de blé en Russie à 77,5 Mt. Il est donc très intéressant de noter que maintenant plus personne ne remet en cause ces chiffres de production alors que le gouvernement russe ne communique jamais sur les vrais chiffres de production. Par contre, il communique toujours sur la tendance, et ce que l'on peut dire à ce stade, c'est le fait de bons rendements observés dans certaines régions de production de blé.

    En Ukraine, selon les remontées des farmers, les rendements de blé seraient inférieurs à l'an dernier de 4 à 8 %, et pourtant l'USDA a révisé à la hausse de 2,5 Mt son niveau de production à 26,5 Mt. 

    Est-ce que tout cela est sérieux de la part de l'USDA pour la zone de production de blé de la région mer Noire ? On peut être en droit de se poser la question, même si le résultat reste le même : un cours du blé en chute de l'ordre 25 % aux USA depuis le point haut de Juillet, et de l'ordre de 15 % sur Euronext.

    Une chose est sûre, les ventes à l'export de blé de l'UE sont catastrophiques, avec seulement 1,5 Mt, soit un recul de 60 % sur un an à même époque ! Et pour l'orge, c'est un recul de l'ordre de 80 % avec seulement 0,2 Mt d'export. Est-ce à cause de la récolte en Allemagne qui a été retardée par les pluies et de fait dégradée sur le plan de la qualité ?

    Les analystes estiment que la production de blé de l'Allemagne s'élève à 24,35 millions de tonnes, soit 4,1% de moins que la précédente estimation.

    Au Canada, la situation ne s'arrange toujours pas et la sécheresse demeure; ce qui amène les analystes à estimer la production de blé du pays à seulement 26,4 Mt (USDA = 26,5 Mt).

    L'Arabie saoudite est aux achats de blé pour 480 000 tonnes par l'intermédiaire de l'Organisation des céréales saoudiennes, pour une livraison d'octobre à décembre.

    Le cours du blé a terminé la séance en baisse de 2,25 €/t sur les 156,50 €/t dans un volume de 12 400 lots (volume toutes échéances de 54 500 lots), soit en-dessous de sa MM20 (164 €/t). Pour ce vendredi, on observera la réaction du marché face à la zone de support des 155 €/t. Le cours du blé Déc17 a terminé la séance en baisse de 0,75 €/t sur les 162,50 €/t dans un volume de 30 100 lots, soit en-dessous de sa MM20 (169,50 €/t).

    De son côté, le cours du wheat après avoir testé sa zone de résistance des 4,21/4,22 $ le boisseau, est venu clore la séance à 4,14 $ (- 1 %). Pour ce vendredi, on continuera d'observer la réaction du marché face à sa zone de support des 4,14/4,15 $.

    Ouverture du blé attendue : - 0,25 € à + 0,50 €/t

    Colza / Soja

    Les analystes expliquent le maintient du cours du soja sur les niveaux actuels de 9,30 $ le boisseau par le simple fait que la monnaie brésilienne (le real) se soit appréciée au cours des dernières semaines, rendant le soja brésilien moins compétitif qu'auparavant sur le marché mondial.

    Les ventes hebdomadaires de soja à l'export ont été très bonnes avec 453 000 tonnes sur la campagne 2016/2017 et 899 500 tonnes sur la nouvelle campagne.

    L'USDA a rapporté ce jeudi une vente de 165 000 tonnes de soja à destination de la Chine sur la campagne 2017/2018.

    L'huile de palme coté en Malaisie a augmenté de 21 ringgits ce jeudi, pour se situer sur les 2 658 ringgits.

    Le cours du colza a terminé la séance en hausse de 1,25 €/t sur les 367205 €/t dans un volume de 3 300 lots (volume toutes échéances de 5 200 lots), soit au-dessus de sa MM20 (368,75 €/t), avec une clôture en-dessous de sa zone de support des 368 €/t. Pour ce vendredi, on continuera d'observer la réaction du marché face à sa zone de support des 364/366 €/t alors que sa zone de résistance se situe sur les 369/370 €/t.

    Ouverture du colza attendue : de 0,25 € à + 0,75 €/t

    Maïs / Corn

    Finalement, alors que tout les analystes expliquaient dernièrement la baisse du cours du corn du simple fait que de très bonnes pluies étaient tombées sur les zones sèches, voilà que le résultat est à l'oppposé, notamment dans l'Etat de l'Iowa où se sont de faibles pluies qui sont tombées dernièrement laissant la sécheresse perdurer sur les cultures.

    En Europe, les importations de maïs continuent de progresser pour atteindre déjà les 1,73 Mt contre 1,21 Mt l'an dernier à même époque.

    Le cours du maïs a terminé la séance en baisse de 0,50 €/t sur les 161,25 €/t dans un volume de 750 lots (volume toutes échéances de 1 400 lots) soit en-dessous de sa MM20 (164,75 €/t). Pour ce vendredi, on continuera d'observer le comportement du marché face à sa zone de support des 161/162 €/t.

    Ouverture du maïs attendue : de 0 € à + 0,50 €/t

    Météo

    Aux Etats-Unis, d'une semaine à l'autre, la sécheresse recule quelque peu du fait des récentes pluies dans le Nord du pays.

    Humidité des sols au 15 Août 2017

Tendance des marchés des céréales et oléagineux

News marché

AgritechRendement

agritechrendement public
Avec Déjà plus de 700 partages
Retrouver la plateforme AgritechRendement
pour la campagne 2017/2018

Articles Public