Premium

Stratégie pour couvrir les risques à venir des cours des MPA

Alors que nous débutons cette année 2024 des marchés des matières premières agricoles comme nous l'avons terminé, c'est-à-dire dans un climat d'incertitude quant à la teneur de l'inflation et de la possible baisse des taux, alors que la demande se fait toujours aussi pressente lorsque les cours baissent, et que les premiers rdv arrivent à grand pas, il est temps de se pencher sur la météo à venir des cours des céréales et oléagineux, en analysant les anticyclones et les dépressions qui vont entrer en ligne de compte.

Vous devez être abonné premium pour pouvoir lire cet article et accéder à ses commentaires

Connexion

Pas de compte ?

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages

S'inscrire

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages

S'inscrire

0 Commentaires

News

Baisse

15 février 2024 9:02

Sur le plan de l'import (13/02), l'UE a indiqué le cumul pour la semaine précédente : 300 000 tonnes de flux physiques p...

Baisse

15 février 2024 9:01

Sur le plan de l'export (13/02), l'UE a indiqué le cumul pour la semaine précédente : 160 000 tonnes de flux physiques p...

Baisse

14 février 2024 13:15

Au Brésil, l'institut AgRural vient d'augmenter la production de maïs Safrinha d'environ 5 millions de tonnes, citant de...

Hausse

31 janvier 2024 8:06

En Europe, le rythme des importations de colza a diminué la semaine dernière, avec un volume de 30 000 tonnes, et de plu...

Stable

31 janvier 2024 8:04

Sur le plan de l'import (30/01), l'UE a indiqué le cumul pour la semaine précédente : 315 000 tonnes de flux physiques p...