La Quotidienne des marchés du 16 Février 2018

Habituellement, le 15 février marque la fin de l'hiver, et sans incidence climatique, les cours des matières premières agricoles partent vers le Sud, mais cette année marquant les 10 ans du cycle de baisse (2008-2018) pourrait bien voir l'inverse se produire à cause de la hausse des taux sur le marché de l'obligataire. D'ailleurs, la désynchronisation observée entre Chicago et Euronext pourrait bien s'estomper tout prochainement. Reste à connaître sur le plan du fondamental l'élément déclencheur.

Blé / Wheat

L’analyste Stratégie Grains estime la récolte de blé tendre de l'Union européenne de 2018/2019 à un total de 141,7 Mt, contre 141,6 Mt sur le mois de janvier.

Et toujours selon le même analyste, les prévisions d'exportation de blé tendre de l'UE sont revues à la baisse de 0,3 Mt pour un total de 21,4 Mt, contre 24,1 Mt l'an dernier.

L’explication du jour selon les analystes pour expliquer la hausse du cours du blé se situe du côté de la sécheresse persistante dans les plaines du sud des États-Unis, sans soulagement notable de l'humidité.

L’Irak a acheté 150 000 tonnes de blé dur dans le cadre d'un appel d'offres qui a été clôturé cette semaine. Les tranches de 50 000 tonnes devraient provenir des États-Unis, du Canada et de l'Australie.

Le Japon a acheté 84 683 tonnes de blé alimentaire dans son offre qui a été fermée ce jeudi. Le blé était de différentes variétés provenant des États-Unis et du Canada. Le chargement est prévu entre le 21 mars et le 20 avril 2018.

Le cours du blé Mars18 a terminé la séance en hausse de 0,75 €/t sur les 160,25 €/t dans un volume de 22 300 lots (volume toutes échéances de 33 000 lots), soit au-dessus de sa MM20 (158,25 €/t). Pour ce vendredi, on observera la réaction du marché face à la zone de résistance des 161/162 €/t.

De son côté, le cours du wheat Mars18 après avoir testé sa zone de résistance des 4,61/4,62 $ le boisseau, est venu clore la séance à 4,62 $ (+ 1,50 %). Pour ce vendredi, on observera la réaction du marché face à sa zone de résistance des 4,69/4,70 $.

Ouverture du blé Euronext attendue : de - 0 € à + 0,75 €/t


Colza / Soja

Cette année, les importations de colza de l'Europe en provenance de l'Ukraine sont en forte augmentation, pesant ainsi sur les cours du colza sur Euronext.

Le rapport mensuel de la NOPA concernant la trituration des graines de soja aux Etats-Unis pour le mois de janvier a été rapporté ce jeudi à 163,11 millions de boisseaux, soit en dessous des prévisions de 165,51 millions de boisseaux, mais toujours un record pour janvier. En janvier 2017, le rapport de la NOPA avait indiqué 160,62 millions de boisseaux de triturés.

Les importations de tourteau de soja de l'Union européenne au 13 février se sont élevées à 11,9 millions de tonnes, contre 11,4 millions de tonnes l'année précédente. Les importations de soja, en revanche, sont inférieures à 7,9 millions de tonnes contre 8,3 millions de tonnes l'année dernière à même date.

Le cours de l’huile de palme à la bourse de Malaisie a été en hausse de 2 ringgits ce jeudi pour clore à 2505 ringgits la tonne. La guerre faisant rage entre l'UE et la Malaisie, car l'UE vient de décider d'ici à 2021 d'interdire l'entrée des 2 Mt d'huile de palme sur son territoire, dont 1/3 est utilisée pour le biodiesel.

Le cours du colza a terminé la séance en baisse de 1,25 €/t sur les 349,50 €/t dans un volume de 3 800 lots (volume toutes échéances de 6 900 lots), soit au-dessus de sa MM20 (348,50 €/t), avec une clôture en-dessous de sa zone de support des 350 €/t. Pour ce vendredi, on observera la réaction du marché face à sa zone de support des 347/348 €/t alors que sa zone de résistance se situe sur les 352/353 €/t.

Ouverture du colza Euronext attendue : de - 0 € à + 0,50 €/t


Maïs / Corn

Avec 2 Mt de maïs de contrat à l’export selon les chiffres hebdomadaires, les engagements américains pour le maïs, après les dernières semaines d’excellentes ventes à l'exportation pour la période 2017/2018, n’accusent plus qu’un retard de 14 % sur l'année dernière, et l'USDA estimant une baisse de 10,5 % par rapport à l'année dernière.

Sur Euronext, le cours du maïs a fait marche arrière, refusant une fois de plus de franchir l'obstacle des 155 €/t pour partir vers le Nord, alors que sur le plan graphique, tous les éléments étaient réunis. Ce marché reste donc bien sous contrôle, facilité en cela par le très faible nombre de lots échangés.

Le cours du maïs Mars18 a terminé la séance en baisse de 1,25 €/t sur les 153,75 €/t dans un volume élevé de 1 100 lots (volume toutes échéances de 1 850 lots) soit au-dessus de sa MM20 (152,75 €/t). Pour ce vendredi, on observera le comportement du marché face à sa zone de support des 152/153 €/t.

Ouverture du maïs Euronext attendue : de - 0,25 € à + 0,25 €/t


Météo

Aux Etats-Unis, pendant la période des 7 jours (se terminant à mardi matin), des précipitations abondantes ou excessives ont atténué ou éliminé la sécheresse dans la majeure partie de l'Est, du Sud-Est du pays, ainsi qu'une grande partie du sud de la Californie. Au cours des sept derniers jours, d'autres changements modestes ont été apportés à la sécheresse dans le Montana en raison du temps froid et de la neige, tandis que la sécheresse s'est étendue en Oregon, en grande partie à des accumulations de neige inférieures.

Humidité des sols USA au 13 02 2018


Energie

L'OPEP souhaite trouver un accord de long terme d'ici fin d'année 2018 sur une coopération avec les pays producteurs de pétrole et non membres comme la Russie, pour limiter la production. Le cours du pétrole WTI a donc terminé en hausse de 0,75 $ pour clore sur les 61,35 $ le baril. Et de son côté, le cours du Brent est resté stable à 64,30 $ le baril.


Economie

Le marché se remet à l'endroit, avec la 5ème hausse d'affilée pour Wall Street, préférant s'attacher aux bons résultats des entreprises technologiques et mettant de côté la résurgence de l'inflation qui peut entrainer jusqu'à 4 hausses de taux d'intérêt par la Fed cette année. Et du côté de l'avalanche des statistiques économiques c'était plutôt contrasté, laissant au marché la possibilité d'aller où il le souhaite. 

De son côté, l'indice de la volatilité du CBOE qui culminait le 5/02/18 à 50 point, est redescendu ce jeudi à 19 points, comme quoi tout rentre dans l'ordre. Et le taux à 10 ans américain après avoir atteint 2,94 % en séance est revenu sur les 2,90 % à la clôture.

Et l'Euro est venu clore sa séance sur les 1,2500 ! Attention, car normalement, dans le contexte actuel de baisse des impôts et de la politique monétaire, le dollar devrait progresser et c'est l'inverse qui se produit. On surveillera donc dans les jours et les semaines à venir le possible réveil des cours des matières premières agricoles.

Et le cours de l'once d'or après sa forte progression mercredi de plus de 2 %, a consolidé sa position jeudi avec un léger retrait terminant sur les 1 352 $ l'once.

Cela peut vous intéresser :


0 Commentaires

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

News

Hausse

12 décembre 2019 15:12

Les ventes hebdomadaires américaines à l'export sont ressorties pour le maïs à 873 000 tonnes, pour le soja à 1 050 000 ...

Baisse

11 décembre 2019 17:34

Les stocks hebdomadaires de pétrole brut US sont ressortis en hausse de 0,8 Mb (total de 447,9 Mb), par rapport à une ba...

Stable

10 décembre 2019 18:43

Un rapport USDA spécial Chine, avec avec ses hausses de production en Blé + 1,6 Mt, en Maïs + 6,6 Mt (production mondial...

Baisse

10 décembre 2019 18:20

USDA = Hausse du stock de fin en Soja ! Alors que le stock de fin en soja était attendu stable à un total de 95,4 Mt, il...

Baisse

10 décembre 2019 18:16

USDA = Hausse du stock de fin en Maïs ! Alors que le stock de fin en maïs était attendu en baisse de 0,5 Mt à un total d...