Premium

La Quotidienne des marchés du 29 Juin 2020

A la veille d'entrer dans le semestre d'après le Covid-19, les marchés deviennent très fragile, avec la peur au ventre du fait d'un risque de replonger. D'ailleurs, l'élément essentiel mis en avant concernant la chute des indices boursiers vendredi est la résurgence de nouveaux foyers concernant le coronavirus aux Etats-Unis. Résultat des courses, les cours du wheat ont décroché violemment vendredi après-midi, du fait d'un risque économique pesant sur la demande. Et cela à la veille du rapport USDA trimestriel qui traditionnellement vient rajouter une lourdeur au niveau des marchés du fait de surfaces emblavées aux Etats-Unis et des stocks américains de MPA en date du 1er Juin qui sont bien souvent supérieurs aux attentes des analystes. Donc le climat à la veille de ce rapport est des plus anxiogènes qu'il soit, et dans pareil quart d'heure, aucun des opérateurs ne se risquent à se porter acheteur sur le marché, accentuant d'autant plus le phénomène vendeur de fin de semaine. Autant dire qu'avec la récolte en avance sur l'Europe de 10 à 15 jours, l'arrivée des grains en avance sur le marché alourdit encore un peu plus la situation du moment déjà dégradée. De plus, sur les niveaux de clôture de vendredi soir, les cours du blé sont à la croisée des chemins, avec le risque de chuter et d'aller revoir les points bas de fin Août 2016, soit la dernière période sévère de crise des MPA. Donc le paysage actuel très noir, avec déjà des rendements bien inférieurs à la normal, risque d'envoyer le secteur agricole à la casse. A moins, que l'espoir renaisse à compter du 1er Juillet, avec l'arrivée du second semestre, et que la crise du premier semestre ne soit plus qu'un mauvais souvenir au niveau des marchés financiers. Et que les investisseurs se mettent à voir le verre à moitié plein, plutôt que de le regarder à moitié vide, pariant sur un redémarrage de l'économie dans les semaines et les mois à venir. Cette année 2020 étant une année hors norme, avec une situation jamais vue, il y a fort à parier que les marchés financiers nous réservent une surprise dont eux seuls ont le secret. Alors, baisse ou hausse des marchés à partir de cette semaine ?

Vous devez être abonné premium pour pouvoir lire cet article et accéder à ses commentaires

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

Cela peut vous intéresser :


Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

8 Commentaires

News

Baisse

3 juillet 2020 10:28

Les ventes hebdomadaires américaines à l'export sont ressorties pour le maïs à 361 000 tonnes (attentes entre 0,45 et 0,...

Hausse

1 juillet 2020 16:53

Les stocks hebdomadaires de pétrole brut US sont ressortis en baisse de 7,2 Mb (total de 533,5 Mb), par rapport à une ba...

Hausse

1 juillet 2020 16:48

Selon les statistiques hebdomadaires, la production américaine d'éthanol est ressortie à 900 000 barils par jour sur la ...

Hausse

26 juin 2020 10:50

Nouvelle baisse de 0,2 Mt de la production de colza en UE selon la Commission européenne qui estime le total à seulement...

Baisse

25 juin 2020 17:10

Les ventes hebdomadaires américaines à l'export sont ressorties pour le maïs à 462 000 tonnes (attentes entre 0,4 et 0,8...