Point hebdomadaire agricole du 26 Février 2018

L'équipe AgriTechTrade a le plaisir de vous présenter la première note synthétique d’info des principaux partenaires d’AgriTechTrade, que vous retrouverez chaque début de semaine, parlant des marchés agricoles, des aliments du bétail, de l'achat des céréales, et du développement des cultures.

Les marchés agricoles

Une semaine riche en rebondissement sur les marchés agricoles

Tout d’abord, les grands fonds d’investissement après s’être rachetés massivement pour le blé sur Chicago, restant majoritairement « short » mais ont de nouveau augmenté cette semaine leurs positions ; alors que pour le corn et le soja, ils sont majoritairement « long » avec une forte poussée.

Ensuite, l’humidité attendue en Argentine n’est toujours pas présente, et les révisions à la baisse des productions de maïs et de soja sont maintenant massives, avec des 46 à 47 Mt de soja selon les opérateurs locaux (54 Mt pour l’USDA), et seulement 35 Mt pour le maïs (39 Mt pour l’USDA). Et pire, s’il ne pleut pas en quantité suffisante d’ici tout début Mars, les analystes devront réviser une fois de plus à la baisse leurs estimations.

Et lorsque l’on regarde du côté de l’Europe, alors que le ciel semblait bien bleu pour les futures récoltes 2018, suite à une absence d’hiver, voilà une vague de froid polaire qui arrive pour les derniers jours du mois de Février, avec des températures ressenties négatives en journée et fortement négatives la nuit, pouvant indiquer les – 15 à – 20 °C. Attention donc aux dégâts sur les parcelles de colza déjà à un stade avancé, et pour des céréales un peu trop développées.

En prime, le taux à 10 ans américain reste ancré sur les 2,88 - 2,92 %, en attendant la prise de parole du nouveau président de la Fed (J.Powell) le 28/02/18, chacun voulant scruter l’intention ou non d’un resserrement rapide de la politique monétaire américaine pour faire suite aux discussions du retour supposé de l’inflation.

AGRITECHTRADE 


Les aliments du bétail

Une semaine sur les points hauts pour les tourteaux

Les tourteaux de soja ont fait en Février une hausse substantielle d'une quarantaine d'euros, ceci de manière quasi continue.

Faut-il s'en étonner ?

Le marché de Chicago avait marqué son plus bas de 2017 fin Août (300$) ce qui devait être pris comme un avertissement d'une nouvelle tendance haussière. La menace s'est confirmée de fait en décembre.

Dès lors l'euro/dollar qui devrait aller vers la zone des 1.25/1.26 ne pourra pas néanmoins compenser l'envolée du marché US qui devrait affecter la quasi-totalité de cette année.

GEORGET COURTAGE : www.georgetcourtage.com


L'achat des céréales

Une semaine sous le signe de faibles exports

L’indice BDI (Baltic Dry Index) sur la semaine s’est repris d’une centaine de points, pour marquer une clôture sur les 1 185 points. L’indice avait chuté auparavant, prenant en compte la semaine de congés en Chine avec les fêtes du nouvel an, provoquant une baisse d’activité du transport maritime.

Le rythme actuel de l’export de blé européen est bien trop faible pour permettre de relâcher la pression au niveau des bases, et risque même de venir surcharger le bilan en fin de campagne, notamment à cause de faibles exports du blé français.

En zone mer Noire, l’appréciation du rouble par rapport au dollar américain a continué, avec un gain sur la semaine de 3,1 %. Mais dans le même temps, la demande des importateurs restait soutenue.

En moyenne, la hausse du prix du blé meunier sur le port de Novorossiysk était de 4 à 7 $/t pour un prix moyen de 202 à 205 $/t FOB pour du 12,5 % de protéines, et 197 à 200 $/t pour du 11,5 de protéines sur du Mars.

M-COLLECTE : www.m-collecte.com


Le développement des cultures

Une semaine sous le signe des premières interventions dans les parcelles

Gèlera, Gèlera pas ???

La douceur des mois de décembre et janvier a parfois permis une reprise de végétation précoce en Colza et Céréales. Lorsqu’il y a une offensive du froid en février, comme c’est le cas en ce moment, ce sont les pires conditions qui nous font craindre le gel des cultures comme en 2012 par exemple.

Ceci étant, il n’y a jamais deux années identiques, et cette fois, le refroidissement a été progressif, ce qui nous rend optimiste quant à la résistance des cultures à cette vague de froid.

Un point positif pour ce gel, est le fait que cela devrait permettre de terminer favorablement l’action des désherbants d’automne sur céréales ainsi que les Kerb sur Colza.

En attendant le retour des pluies pour l’Azote, sans oublier le Soufre. N’oublions pas les grandes quantités d’eau tombées cet hiver !

AGRI CONSEIL : www.agri-conseil.com


Analyse technique du Blé Euronext le 26 02 2018


 

Cela peut vous intéresser :


1 Commentaires

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 2 mois.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

News

Baisse

13 février 2019 13:15

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 118 000 tonnes de flux physiques pour le blé...

Baisse

5 février 2019 13:54

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 28 000 tonnes de flux physiques pour le blé ...

Hausse

29 janvier 2019 15:43

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 168 200 tonnes de flux physiques pour le blé...

Hausse

23 janvier 2019 12:58

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 204 100 tonnes de flux physiques pour le blé...

Baisse

16 janvier 2019 9:20

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 14 900 tonnes de flux physiques pour le blé ...