Premium

Point hebdomadaire marché des céréales 23 Décembre 2019

La semaine (n°51 de l'année 2019), suite à l'accord commercial dit de "Phase 1" entre les Etats-Unis et la Chine, a vu les opérateurs de marchés se mettre acheteur au niveau des oléagineux et des céréales, à l'exception du maïs sur Euronext. Il faut dire que ce dernier semble enfermé dans une "histoire" sans fin, où à l'approche de la fin d'échéance, cette dernière chute et la suivante vient prendre sa place, bloquant depuis des mois le cours du maïs sous les 166 €/t. Alors que les cours du blé repartent plein Nord. Peut-être plus qu'une question de temps, avant la machine se mette en route, alors que les 3 principaux opérateurs français font tout pour maintenir un prix artificiellement bas en rapport avec les fabricants d'aliments et les fortes importations de maïs ukrainiens.

Vous devez être abonné premium pour pouvoir lire cet article et accéder à ses commentaires

Connexion

Pas de compte ?

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages

S'inscrire

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages

S'inscrire

0 Commentaires

News

Baisse

15 février 2024 9:02

Sur le plan de l'import (13/02), l'UE a indiqué le cumul pour la semaine précédente : 300 000 tonnes de flux physiques p...

Baisse

15 février 2024 9:01

Sur le plan de l'export (13/02), l'UE a indiqué le cumul pour la semaine précédente : 160 000 tonnes de flux physiques p...

Baisse

14 février 2024 13:15

Au Brésil, l'institut AgRural vient d'augmenter la production de maïs Safrinha d'environ 5 millions de tonnes, citant de...

Hausse

31 janvier 2024 8:06

En Europe, le rythme des importations de colza a diminué la semaine dernière, avec un volume de 30 000 tonnes, et de plu...

Stable

31 janvier 2024 8:04

Sur le plan de l'import (30/01), l'UE a indiqué le cumul pour la semaine précédente : 315 000 tonnes de flux physiques p...