Un cours du blé à l'approche d'un possible mouvement haussier

Traditionnellement, le cours du blé se laisse glisser tout le mois d'Août et jusqu'à la mi-septembre, avant de commencer à se ressaisir. Mais en année exceptionnelle, comme cette année de crise sanitaire, il y a une forte probabilité pour que ce scénario bien connu du marché ne se produise pas. Il faut dire, que la date du 15 août est bien souvent un tournant pour le marché du blé après la récolte qui est connue sur le plan des volumes pour l'hémisphère Nord à l'exception du Canada. Mais, au regard du graphique ci-dessous, quelque chose nous dit qu'une autre hypothèse de travail est possible.

Bon, cet article risque de ne pas faire plaisir aux acheteurs, mais au risque de se tromper, il semble bien qu'ils (les grands investisseurs) sont en train de nous refaire le coup de l'appel du 18 Juin et la hausse a eu lieu avec le rapport trimestriel USDA. Bien sûr, tout ce que vous allez lire ci-dessous fait partie d'un scénario possible parmi d'autres, mais avec une probabilité de chance d'avoir lieu bien supérieure aux autres.

Là, on a eu un volume très important le jeudi 30 juillet, bien plus important que le 17 juin, et dans la foulée nous avons eu un faux Top départ le 18 Juin avec la bougie de 2h00 sur le créneau horaire 11h00 à 13h00.

Et voilà que l'on a vécu la même chose le vendredi 31 juillet et sur le même créneau horaire ! Un signe ? Sachant que plus des trois quart des interventions sur les marchés sont informatisées...

-

Et chose incroyable, lorsque l'on fait les calculs, on arrive à la même situation, soit un Top départ la veille du rapport USDA, qui nous donnerait un point d'entrée le mardi 11 Août !

Le point d'entrée précédent a eu lieu le 29 Juin, soit la veille du rapport trimestriel USDA du 30/06/20.

Analyse technique cours du Blé Euronext ce 05 08 2020

Donc si cela s'avère juste, il faut comprendre que la marche arrière risque d'être cassée pour quelque temps, et que les grands investisseurs pourraient tenir le cours du blé comme ils tiennent les cours des métaux précieux.

Et tout cela à cause des 20 000 milliards de dollars et de la dépréciation de la monnaie.

Nous sommes en déflation suite à la chute de la croissance économique liée en partie au Covid-19 et à la hausse du chômage. L'argent est donc drainé vers les actifs tangibles, pour préserver ce qui peut l'être, en attendant des jours meilleurs. 

Donc, un mouvement haussier pour le cours du blé pourrait bien prendre naissance à compter de milieu de semaine prochaine, et pour plusieurs jours à plusieurs semaines.

Mais bien sûr, seul le marché aura raison, et rien ne sert d'avoir raison avant l'heure.

De plus ici, l'objectif est aussi de comprendre comment se forme un prix et une tendance de marché, à partir du moment où ce sont des hommes qui ont développé des programmes informatiques pour opérer sur les marchés dans leur ensemble et donc sur les marchés de matières premières agricoles.

-

Retrouvez ci-dessous (rubrique Commentaire) les éléments essentiels pour prendre les décisions qui s'imposent.

Cela peut vous intéresser :


6 Commentaires

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

News

Hausse

23 septembre 2020 15:04

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 252 000 tonnes de flux physiques pour le blé...

Stable

16 septembre 2020 18:13

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 80 000 tonnes de flux physiques pour le blé ...

Baisse

9 septembre 2020 16:25

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 70 000 tonnes de flux physiques pour le blé ...

Hausse

2 septembre 2020 16:54

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 181 000 tonnes de flux physiques pour le blé...

Baisse

12 août 2020 19:25

Production mondiale en baisse de 3,3 Mt et rapport USDA baissier pour le blé suite à des chiffres vieux de plus de 2 ans...