Vendre sa Récolte dans le tiers supérieur au 29 05 20

Fort de l'expérience d'une grande majorité des producteurs stockeurs qui s'intéressent essentiellement de vendre leur récolte lorsque les travaux des champs sont réalisés et plus particulièrement sur la période de novembre à mars, ou alors lorsque le besoin de trésorerie s'en fait sentir, l'équipe AgriTechTrade a décidé de lancer en version "Bêta", afin de toucher l'ensemble des producteurs. C'est donc pour permettre au producteur d'avoir le maximum de repère pour juger de la pertinence du moment d'enclencher la ou les ventes de son physique, que cette rubrique "Vendre sa récolte dans le tiers supérieur" voit le jour. Elle est lancée en accès libre, afin que chacun prenne conscience de l'importance de l'historique des cours et de ses points de repères, puisque nous sommes dans un marché canalisé par les chiffres politiques du rapport USDA, soit du ministère de l'Agriculture des Etats-Unis, dont cet État nation représente près de 25 % de la richesse (PIB) produit sur cette planète. De fait, il est tout naturel que les algorithmes des banques d'investissement soient calés sur les données chiffrées politiques de l'USDA, à partir du moment où chacun doit accepter comme préambule que les cours des matières premières agricoles sont devenus des actifs financiarisés au même titre que des valeurs mobilières. La base de la rubrique "Vendre sa récolte dans le tiers supérieur" est donc de s'atteler dans un premier temps, via les fondamentaux de quelques natures qu'ils soient, de déterminer dans quel niveau se situe le marché, notamment le marché du blé, puisque cette céréale étant la plus échangée au travers de cette planète. Ensuite, une fois cette catégorisation réalisée, on s'attachera à en déterminer la ou les plages d'évolutions via l'identification de la partie support et la partie résistance. Enfin, un suivi mensuel à minima sera réalisé pour mise à jour après chaque publication de rapport USDA; logique puisque c'est essentiellement ce rapport USDA qui fait la pluie et le beau temps (bien souvent la pluie) concernant l'évolution des cours de nos MPA.

Blé : ZONE 2

Avec un début de campagne de commercialisation 2020/2021, où le cours du Blé se retrouve coincé entre les 183 €/t et les 191 €/t, le cours du Blé est donc positionné dans sa zone 2, soit la zone intermédiaire au regard de l'évolution des cours sur les 5 dernières années. Cette zone correspond à l'évolution entre les 175 et 195 €/t. Pour rappel, la zone 1 caractérisant l'évolution du cours entre les 155 et 175 €/t, alors que la zone 3 caractérise l'évolution du cours entre les 195 et 215 €/t.

LES FONDAMENTAUX PAR PAYS :

Concernant les incidents météo pour les principaux bassins de production de Blé sur la planète, voici le tableau synthétique :

Incident météo sur production de Blé 2020 le 12/05/20

 PAYS Prod et Export R2019 R2020  Écart  Problème Météo
MONDE 764,5 Mt 768,5 Mt + 4 Mt  
ÉTATS-UNIS 52 Mt 51 Mt - 1 Mt RAS
EUROPE 155 Mt 143 Mt - 12 Mt Toujours le sec
RUSSIE 73,5 Mt 77 Mt + 3,5 Mt Sécheresse, mais...
Ukraine + Kazak 40,5 Mt 41,5 Mt + 1 Mt Sécheresse, mais...
CHINE 133,5 Mt 135 Mt + 1,5 Mt Pas d'info
INDE 103,5 Mt 103 Mt - 0,5 Mt Récolte finalisé
CANADA 32,5 Mt 34 Mt + 1,5 Mt RAS
AUSTRALIE 15 Mt 24 Mt + 9 Mt RAS
ARGENTINE 19,5 Mt 21 Mt + 1,5 Mt RAS

Concernant les fondamentaux de l'offre et de la demande du Blé, voici le tableau synthétique :

Synthèse des Fondamentaux du Blé au 28 05 2020

Éléments positifs Éléments négatifs
La baisse des surfaces en UE La crise sanitaire
Temps sec en UE et zone mer Noire Solvabilité des pays importateurs
  Des stocks de fins record à 310 Mt

PLAGE ACTUELLE DE FLUCTUATION DU BLÉ : de 184 € à 190 €/t à +/- 2€/t

RÉSISTANCE ACTUELLE SEPT20 :  191/192 €/t  et si franchissement à la hausse direction vers la prochaine grande résistance : 197/198 €/t

SUPPORT ACTUEL SEPT20 : 183/184 €/t  et si rupture à la baisse direction vers le prochain grand support : 177/178 €/t

Blé Euronext Hebdo Zone 2 le 28 05 2020

VENDRE SA RÉCOLTE dans le tiers supérieur : 

Le tiers supérieur identifié pour le blé sur les 5 dernières années, se situe dans la zone 3, soit lorsque le cours se situe entre les 195 et 215 €/t; soit en prenant une base de l'ordre de 20 €/t, un prix physique compris entre les 175 et 195 €/t.

Actuellement, le cours du blé se situe en zone 2, soit entre les 175 et 195 €/t MAT; soit en prenant une base de l'ordre de 20 €/t, un prix physique compris entre les 155 et 175 €/t.

NOTRE SENTIMENT DE MARCHÉ : Au regard des fondamentaux présentés par le rapport USDA du 12 Mai, le cours du blé est déjà très bien valorisé sur les niveaux actuels des 188 €/t, soit le début de la zone de vente de son physique. Par contre, le mois de Juin étant le mois du remplissage des grains, c'est donc cette période essentielle pour le niveau final de production qui permet au marché de payer une prime de risque, permettant de patienter quelque peu, pour essayer de se retrouver sur la partie haute du 1/3 supérieur. En situation délicate de sec et de chaleur sur le continent européen, et sans eau dans les 15 jours à venir, nous préférons patienter avant de prendre une décision de vente du physique.

CONCLUSION : sur le niveau de la zone 2 correspondant à la prise en compte des fondamentaux connus à ce jour, le producteur qui se fixera comme objectif de vendre son physique sur le tiers supérieur, visera la cible des 188 à 195 €/t prix marché à terme échéance Septembre20. Soit en prenant une base de l'ordre de 20 €/t, le producteur pourra prétendre à un prix physique compris entre les 168 et 175 €/t pour déclencher sa ou ses ventes.

 


Colza : ZONE 2

Avec un début de campagne de commercialisation 2020/2021, où le cours du Colza se retrouve coincé entre les 365 €/t et les 375 €/t, le cours du Colza est donc positionné dans sa zone 2, soit la zone intermédiaire au regard de l'évolution des cours sur les 5 dernières années. Cette zone correspond à l'évolution entre les 365 et 390 €/t. Pour rappel, la zone 1 caractérisant l'évolution du cours entre les 340 et 365 €/t, alors que la zone 3 caractérise l'évolution du cours entre les 390 et 415 €/t.

LES FONDAMENTAUX PAR PAYS :

Concernant les incidents météo pour les principaux bassins de production de Soja/Colza sur la planète, voici le tableau synthétique :

Incident météo sur production de Soja/Colza 2020 le 12/05/20

PAYS Prod et Export R2019 R2020 Écart Problème Météo
SOJA MONDE 336 Mt 363 Mt + 27 Mt  
ÉTATS-UNIS 97 Mt 112 Mt + 15 Mt RAS
BRÉSIL 124 Mt 131 Mt + 7 Mt RAS
ARGENTINE 51 Mt 53,5 Mt + 2,5 Mt RAS
CHINE 18 Mt 17,5 Mt - 0,5 Mt RAS
COLZA MONDE 68,2 Mt 70,8 Mt + 2,6 Mt  
EUROPE 16,8 Mt 17 Mt + 0,2 Mt Temps sec
CANADA 19 Mt 19,9 Mt + 0,9 Mt RAS
CHINE 13,1 Mt 13,2 Mt + 0,1 Mt RAS
INDE 7,7 Mt 7,6 Mt - 0,1 Mt RAS

PLAGE ACTUELLE DE FLUCTUATION DU COLZA : de 365 € à 375 €/t à +/- 5 €/t

RÉSISTANCE ACTUELLE AOÛT20 : 374/376 €/t et si franchissement à la hausse direction vers la prochaine grande résistance : 384/386 €/t

SUPPORT ACTUEL AOÛT20 : 364/366 €/t et si rupture à la baisse direction vers le prochain grand support : 354/356 €/t

Colza Euronext Hebdo Zone 2 le 28 05 2020

VENDRE SA RÉCOLTE dans le tiers supérieur :

Le tiers supérieur identifié pour le colza sur les 5 dernières années, se situe dans la zone 3, soit lorsque le cours se situe entre les 390 et 415 €/t; soit en prenant une base de l'ordre de 10 €/t, soit un prix physique entre les 380 et 405 €/t.

Actuellement, le cours du colza se situe en zone 2, soit entre les 365 et 390 €/t; soit en prenant une base de l'ordre de 10 €/t, soit un prix physique entre les 355 et 380 €/t.

NOTRE SENTIMENT DE MARCHÉ : Au regard des fondamentaux présentés par le rapport USDA du 12 Mai, le cours du colza semble être quelque peu sous-valorisé sur les niveaux actuels des 369 €/t, soit bien en-dessous de la zone de vente de son physique. Par contre, le mois de Juin étant le mois du remplissage des grains, c'est donc cette période essentielle pour le remplissage des grains (PMG) permettant de déterminer le niveau final de production qui sera sous surveillance par le marché. De fait, le marché devrait engendrer le paiement d'une prime de risque, ce qui autorise de patienter quelque peu pour essayer de se retrouver sur la partie haute du 1/3 supérieur. En situation délicate de sec et de chaleur sur le continent européen, et sans eau dans les 15 jours à venir, nous sommes en attente avant de prendre la décision de vendre du physique.

CONCLUSION : sur le niveau de la zone 2 correspondant à la prise en compte des fondamentaux connus à ce jour, le producteur qui se fixera comme objectif de vendre son physique sur le tiers supérieur, visera la cible des 382,5 à 390 €/t prix marché à terme échéance Août20. Soit en prenant une base de l'ordre de 10 €/t, le producteur pourra prétendre à un prix physique compris entre les 372,5 et 380 €/t pour déclencher sa ou ses ventes.

 


Maïs : ZONE 2

Avec un début de campagne de commercialisation 2020/2021, où le cours du Maïs se retrouve coincé entre les 165/166 €/t et les 171/172 €/t, le cours du Maïs est donc positionné dans sa zone 2, soit la zone intermédiaire au regard de l'évolution des cours sur les 5 dernières années. Cette zone correspond à l'évolution entre les 160 et 175 €/t. Pour rappel, la zone 1 caractérisant l'évolution du cours entre les 145 et 160 €/t, alors que la zone 3 caractérise l'évolution du cours entre les 175 et 190 €/t.

LES FONDAMENTAUX PAR PAYS :

Concernant les incidents météo pour les principaux bassins de production de Maïs sur la planète, voici le tableau synthétique :

Incident météo sur production de Maïs 2020 le 12/05/20

PAYS Prod et Export R2019 R2020 Écart Problème Météo
MONDE 1 115 Mt 1 187 Mt + 72 Mt  
ÉTATS-UNIS 347 Mt 406 Mt + 59 Mt Météo correcte
EUROPE 66,5 Mt 68,5 Mt + 2 Mt Toujours le sec
RUSSIE 14 Mt 14,5 Mt + 0,5 Mt Sécheresse, mais...
UKRAINE 36 Mt 39 Mt + 3 Mt quelques pluies
CHINE 261 Mt 260 Mt - 1 Mt Pas d'info
BRESIL 101 Mt 106 Mt + 5 Mt RAS
ARGENTINE 50 Mt 50 Mt + 0 Mt RAS
MEXIQUE 25 Mt 28 Mt + 3 Mt RAS
CANADA 13,5 Mt 15,5 Mt + 2 Mt RAS

Concernant les fondamentaux de l'offre et de la demande du Maïs, voici le tableau synthétique :

Synthèse des Fondamentaux du Maïs au 28 05 2020

Éléments positifs Éléments négatifs
Temps sec en UE et zone mer Noire La crise sanitaire
  Hausse des surfaces aux USA
  Des stocks de fins record à 340 Mt

PLAGE DE FLUCTUATION ACTUELLE DU MAÏS : de 166 € à 172 €/t à +/- 2 €/t

RÉSISTANCE ACTUELLE NOV20 : 172/173 €/t et si franchissement à la hausse direction vers la prochaine grande résistance : 176/177 €/t

SUPPORT ACTUEL NOV20 : 165/166 €/t et si rupture à la baisse direction vers le prochain grand support : 161/162 €/t

Maïs Euronext Hebdo Zone 2 le 28 05 2020

VENDRE SA RÉCOLTE dans le tiers supérieur :

Le tiers supérieur identifié pour le maïs sur les 5 dernières années, se situe dans la zone 3, soit lorsque le cours se situe entre les 175 et 190 €/t; et en prenant une base de l'ordre de 10 €/t, cela donne un prix physique compris entre les 165 et 180 €/t.

Actuellement, le cours du maïs se situe en zone 2, soit entre les 160 et 175 €/t; et en prenant une base de l'ordre de 10 €/t, soit un prix physique compris entre les 150 et 165 €/t.

NOTRE SENTIMENT DE MARCHÉ : Au regard des fondamentaux présentés par le rapport USDA du 12 Mai, le cours du maïs novembre 2020 intègre déjà une production pléthorique, et reste encore éloigné de la zone de vente du 1/3 supérieur en physique. Par contre, le mois de Juillet étant le mois de la floriason, c'est donc cette période essentielle pour le niveau final de production qui permettra de payer une prime de risque par la marché, ce qui nous autorise à patienter quelque peu pour essayer de se retrouver sur la partie haute du 1/3 supérieur. En situation délicate de sec et de chaleur sur le continent européen, et sans eau dans le mois à venir, nous sommes en attente avant de prendre une décision de vente du physique.

CONCLUSION : sur le niveau de la zone 2 correspondant à la prise en compte des fondamentaux connus à ce jour, le producteur qui se fixera comme objectif de vendre son physique sur le tiers supérieur, visera la cible des 170 à 175 €/t prix marché à terme échéance Novembre20. Soit en prenant une base de l'ordre de 10 €/t, le producteur pourra prétendre à un prix physique compris entre les 160 et 165 €/t pour déclencher sa ou ses ventes.

 


Orge de Brasserie : ZONE 1

Avec un début de campagne de commercialisation 2020/2021, où le cours de l'Orge de Brasserie se retrouve coincé entre les 150 €/t et les 160 €/t, le cours de l'Orge est donc positionné dans sa zone 1, soit la zone basse au regard de l'évolution des cours sur les 5 dernières années. Cette zone correspond à l'évolution entre les 130 et 160 €/t. Pour rappel, la zone 2 caractérisant l'évolution du cours entre les 160 et 190 €/t, alors que la zone 3 caractérise l'évolution du cours entre les 190 et 220 €/t.

Concernant les fondamentaux de l'offre et de la demande d'Orge, voici le tableau synthétique :

Synthèse des Fondamentaux de l'Orge au 28 05 2020

Éléments positifs Éléments négatifs
Temps sec en UE et zone mer Noire Hausse des surfaces en Europe
Droit de douane chinois à 80 % pour l'orge australienne Baisse de la consommation de bière
  Stocks élevés suite à R2019 record

VENDRE SA RÉCOLTE dans le tiers supérieur :

Le tiers supérieur identifié pour l'orge de brasserie sur les 5 dernières années, se situe dans la zone 3, soit lorsque le cours se situe entre les 190 et 220 €/t en prix physique.

Actuellement, le cours de l'orge de brasserie se situe en zone 1, soit entre les 130 et 160 €/t en prix physique base moisson.

NOTRE SENTIMENT DE MARCHÉ : Au regard des fondamentaux très lourds (hausse des surfaces, baisse de la consommation de bière, et niveau de stock élevé), le cours de l'orge de brasserie semble correctement valorisé sur les niveaux actuels des 160 €/t, soit la partie haute du 1/3 supérieur de la zone de vente de son physique. Par contre, le mois de Juin étant le mois du remplissage des grains, c'est donc cette période essentielle pour le niveau final de production qui devrait permettre au marché de payer une prime de risque, ce qui autorise de patienter quelque peu pour essayer de se retrouver dans la zone 2. En situation délicate de sec et de chaleur sur le continent européen, et sans eau dans les 15 jours à venir, nous préférons patienter avant de prendre une décision de vente du physique.

CONCLUSION : sur le niveau de la zone 1 correspondant à la prise en compte des fondamentaux connus à ce jour, le producteur qui se fixera comme objectif de vendre son physique sur le tiers supérieur, visera la cible des 150 à 160 €/t en prix physique base moisson pour déclencher sa ou ses ventes.

 


Achats Tourteaux (rubrique à venir)

Cours du Tourteau de Soja UT Hebdo le 28 05 2020


SYNTHÈSE :

 

   USDA  ZONE  1/3 Sup MAT  1/3 Sup Physique
 BLÉ  BAISSIER  ZONE 2  188 - 195 €/t  de 168 à 175 €/t
 COLZA  NEUTRE -  ZONE 2  382 - 390 €/t  de 372 à 382 €/t
 MAÏS  BAISSIER  ZONE 2  170 - 175 €/t  de 160 à 165 €/t
 ORGE  BAISSIER  ZONE 1  150 - 160 €/t  de 150 à 160 €/t

 

Cela peut vous intéresser :


2 Commentaires

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

News

Hausse

12 octobre 2020 19:45

Sur le plan de l'import, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 232 500 tonnes de flux physiques pour le maï...

Hausse

12 octobre 2020 19:40

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 235 000 tonnes de flux physiques pour le blé...

Hausse

12 octobre 2020 11:43

Déficit de nourriture en Chine ! Opération assiette vide à cause de 17 Mt de nourriture gaspillées par an. La Chine obli...

Hausse

30 septembre 2020 11:26

Sur le plan de l'import, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 257 000 tonnes de flux physiques pour le maï...

Stable

30 septembre 2020 11:22

Sur le plan de l'export, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 5 000 tonnes de flux physiques pour le blé t...