Les perspectives des marchés des oléagineux pour 2018

Le cours du colza, après avoir vécu plusieurs semestres dans une tendance haussière en unité de temps hebdomadaire, se retrouve actuellement dans une situation périlleuse à cause d'éléments de fonds plutôt négatifs.

Les perspectives des marchés des oléagineux pour 2018

L'année 2017 aura été une année compliquée pour le cours du colza, après avoir vécu une fin d'année 2016 et un début d'année 2017 plaisante, où le cours se situait au-dessus des 400 €/t et allant à culminer jusqu'à 426/428 €/t, voilà qu'il aura passé les 3/4 de l'année entre 355 et 375 €/t environ sur le terme. Avec un pic au début du mois de Novembre entre 386 et 388 €/t et un creux à fin Décembre entre 346 et 348 €/t. Cela pouvant s'expliquer par des fondamentaux qui se sont compliqués au fur et à mesure du temps.

Tout d'abord, une production de soja record à 114 Mt pour le Brésil en ce printemps 2017, soit près de 18 Mt de plus que l'année précédente. Et une récolte record de soja aux Etats-Unis cet automne à un total de 120,5 Mt, soit 3,5 Mt de plus que l'année précédente. Et une nouvelle production de soja proche de son record pour le Brésil au printemps 2018 estimée à 108 Mt par l'USDA et à 112 Mt par la moyenne des analystes.

Ensuite, le cours du colza qui était auparavant rattaché au cours des huiles brut comme le pétrole, semble maintenant être rattaché au complexe de l'huile de palme, et cela depuis la rentrée de Septembre, où l'Europe ayant essuyé une plainte à l'OMC sur le plan de sa taxe de protection sur les biocarburants vis-à-vis des pays émergents comme la Malaisie, a dû sur décision de Bruxelles le jeudi 7/09/17 accepter de ramener ses taxes douanières à un maximum de 5 % pour les biodiesel en provenance principalement d'Argentine et de Malaisie. Et en prime, la production d'huile de palme est repartie en forte hausse en cette seconde partie de 2017 après l'année 2016 décevante suite à la sécheresse provoquée par El Ninio en Malaisie.

Et une production très élevée de canola au Canada malgré la sécheresse qu'avait subie le pays au printemps, avec un record absolu de 21,3 Mt, ont fait que la production mondiale de colza  a atteint un record à 72,9 Mt sur la campagne 2017/2018, permettant ainsi de relever le niveau des stocks de fins qui étaient auparavant assez faibles.

De fait, la tendance de fond du colza qui était haussière depuis Juillet 2014, est actuellement remise en question avec les cotations des 2 dernières semaines. Et pour regagner cette tendance haussière, le cours du colza doit vite revenir au contact des 359/360 €/t.

 

Donc si on doit se projeter sur cette nouvelle année, il faudra donc compter avec un niveau de production de soja élevé, un niveau d'huile de palme élevé et une production future de colza incertaine à ce stade, mais avec des surfaces qui seraient en hausse du fait des prix sur le marché qui étaient les moins mauvais par rapport aux autres productions agricoles.

La surface de colza est en hausse significative en France, avec une progression entre 9 et 10 % pour atteindre les 1,5 million d'hectares. Les surfaces seraient aussi en hausse en Ukraine, pays qui exporte vers l'UE 80 % de sa production. Reste à savoir ce qu'il en sera au Canada, dont la production du pays fait maintenant quasiment jeu égale avec l'Europe (22 Mt pour l'UE).

De plus, les accords de libre-échange ne vont pas actuellement dans le sens d'une tendance haussière du cours du colza coté sur Euronext, puisque l'accord récemment négocié entre l'Europe et le Canada, entré en vigueur par anticipation dès la fin septembre 2017, permet au Canada d'exporter encore plus facilement du colza vers l'UE et à des prix compétitifs.

Sans oublier les négociations en cours au niveau de Bruxelles sur la révision de la directive biocarburant RED II (applicable entre 2020 et 2030), qui risque d'anéantir la filière biocarburant française, avec un taux d'incorporation de biocarburant qui serait ramené de 7,2 % à 3,6 % à fin d'échéance de RED II. Pour mémoire, deux tiers de la surface française de colza est valorisée grâce au débouché du biodiesel.

Donc comme on peut le constater, actuellement, rien ne va dans le sens d'une reprise de la tendance haussière des cours du colza sur Euronext si l'on se fie essentiellement aux éléments de fond vus ci-dessus.

Par contre, si le cours du pétrole continue sa tendance haussière comme il le fait depuis 6 mois, et que les cours du soja ainsi que de l'huile de palme trouvent un support sur les niveaux actuels (9,40/9,50 $ pour le soja et 2450/2500 ringgits pour le palme), le cours du colza devrait donc trouver un appui sur le niveau actuel des 345/350 €/t. Et la reprise des cours vers les 365/366 puis les 378/380 €/t pourrait bien avoir lieu courant d'année 2018, d'autant plus si le climat vient à jouer les trouble-fêtes, soit cet hiver (gel) soit au printemps (sec). Sachant qu'un premier semestre 2018 sans aucun problème climatique pour la culture du colza, et un retour sur les 320 €/t ne serait pas à exclure. Mais pour l'heure, les marchés fonctionnent au ralenti et le mois de Janvier va être capital pour donner la tendance de cette nouvelle année, avec en toile de fond le phénomène climatique La Nina et le risque d'une baisse de production du soja en Argentine.

Analyse technique du Colza UT Hebdo le 28/12/17
Analyse technique du Colza UT Hebdo le 28/12/17

 

 

 

Dossier : Perspectives marchés 2018

Les perspectives des marchés du blé pour l'année 2018
LES PERSPECTIVES DES MARCHÉS DU BLÉ POUR L'ANNÉE 2018
L'année 2018 arrive et l'analyse des différents paramètres nous permet de voir où le cours du blé peut évoluer au grès des informations du fondamental ainsi que du cycle des matières premières.
Les perspectives des marchés des oléagineux pour 2018
LES PERSPECTIVES DES MARCHÉS DES OLÉAGINEUX POUR 2018
Le cours du colza, après avoir vécu plusieurs semestres dans une tendance haussière en unité de temps hebdomadaire, se retrouve actuellement dans une situation périlleuse à cause d'éléments de fonds p
Les perspectives des marchés du maïs pour l'année 2018
LES PERSPECTIVES DES MARCHÉS DU MAÏS POUR L'ANNÉE 2018
Le cours du maïs, après avoir passé une année 2017 dans le creux de la vague, pourrait bien se reprendre grâce à des éléments sur le plan des fondamentaux qui devraient jouer en sa faveur après des an

0 Commentaires

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

News

Hausse

22 juillet 2019 18:09

La récolte de colza en Allemagne serait en baisse de 19 % sur un an, à un total de seulement 2,98 Mt, soit son plus faib...

Hausse

9 juillet 2019 15:43

Déception pour la récolte de colza avec une baisse du rendement de 10 à 20 %. Bénéfice : les cours du colza progressent,...

Baisse

26 juin 2019 20:16

Les surfaces de canola R2019 au Canada sont estimées en baisse de 8,2 % par rapport à 2018 à seulement 21 millions d'acr...

Hausse

29 mai 2019 11:11

Nouveaux gaps haussiers pour les cours des MPA (gap de 3,25 €/t en Colza, gap de 2,50 €/t en Blé), le marché explose de ...

Hausse

24 avril 2019 16:17

Selon StatCan, les surfaces de canola sont en baisse de 6,6 % à seulement 21,3 M d'acres, ainsi qu'une baisse de 10,7 % ...