Les perspectives des marchés du maïs pour l'année 2018

Le cours du maïs, après avoir passé une année 2017 dans le creux de la vague, pourrait bien se reprendre grâce à des éléments sur le plan des fondamentaux qui devraient jouer en sa faveur après des années de tendance baissière.

Les perspectives des marchés du maïs pour l'année 2018

Faire le point sur le maïs en France et en Europe avec son cours de l'année 2017 n'est pas chose aisée, car sur le plan des fondamentaux, cela fait 3 années de suite que la production de maïs en Europe est largement déficitaire par rapport à sa consommation, avec un niveau moyen de production de l'ordre de 59 Mt pour une consommation moyenne de l'ordre de 74 Mt. Mais pour autant, le cours du maïs est entrainée dans une spirale baissière et cela depuis l'été 2012 en unité de temps hebdomadaire.

Bien sûr, l'année de production 2014 a été une année de production record pour l'Europe, avec un total de 78 Mt, soit le moment même où le cours du maïs touchait un point bas à 130 €/t. Mais depuis, le cours du maïs s'était bien repris à deux reprises, notamment avec un point haut touché sur les 195 €/t à fin Juin 2015, avant que le sauvetage de la Grèce ne vienne faire chuter le cours. Et la seconde fois, était à la mi-Juin 2016 pour atteindre le point haut des 188 €/t, avant que le vote du Brexit ne pas par-là, et fasse rechuter le cours. Et depuis plus d'un an, le cours du maïs évolue sur un axe médian de 160 €/t à plus ou moins 10 €/t en fonction des circonstances du moment.

Alors pour essayer d'y voir plus clair, un focus sur la production mondiale de maïs est nécessaire, notamment avec le premier producteur au monde que sont les Etats-Unis, avec leur production record de la campagne 2016/2017 à 385 Mt et une nouvelle production importante sur la campagne 2017/2018 à un total de 370 Mt malgré une sérieuse baisse des surfaces mais à un rendement record à 175,4 boisseaux l'acre.

On notera aussi que la production de maïs en Amérique du Sud a fait un bond énorme sur la campagne 2016/2017 à un total de 98,5 Mt (+ 21,5 Mt) pour le Brésil et de 41 Mt (+ 11,5 Mt) pour l'Argentine après une année très difficile suite au phénomène climatique El Nino (sécheresse au Brésil). Et que sur la campagne 2017/2018, la production de maïs est attendue à un niveau élevé de 95 Mt pour le Brésil et de 42 Mt pour l'Argentine.

Donc, comme on peut le constater, même si l'Europe est largement déficitaire au niveau de sa production de maïs, les pays sur le continent des Amériques produisent avec excès. Ainsi, même si la consommation de maïs évolue à un rythme très élevé, passant de 970 Mt sur la campagne 2015/2016 à 1 068 Mt environ sur la campagne 2017/2018, la production mondiale dans le même temps est passée de 970 Mt à 1 045 Mt environ. Mais pour autant, dans le même espace de temps, les stocks de fins n'ont baissé que de 10 Mt pour s'établir à un total de 204 Mt, avec la Chine qui en détient 80 Mt (39,2 %).

Analyse technique du Maïs UT Hebdo le 29/12/17
Analyse technique du Maïs UT Hebdo le 29/12/17

Mais alors, une fois que l'on a fait le point sur les fondamentaux, d'où peut venir l'éclaircie sur l'année 2018 ? Apparemment de la consommation et donc de la demande. Car depuis peu, la Chine a décidé de réduire sa production en baissant légèrement l'emblavement de ses surfaces en maïs et en même temps de produire de l'éthanol à partir des stocks de maïs en faisant sortir de terre un certain nombre d'unités de production. Et toujours sur le plan de la consommation, grâce à la reprise économique et à l'élévation du niveau de vie des classes moyennes des pays émergents comme la Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Brésil, le Mexique et la Russie, la consommation ne cesse de croître ai niveau des volailles et du bétail. Donc les fabricants du bétail ont de beaux jours devant eux, avec une demande croissante des aliments du bétail à destination de l'élevage.

De plus, après deux années record en termes de rendement de maïs aux Etats-Unis, il paraît peu probable qu'une troisième année se profile, d'autant plus que les réserves hydriques ne se remplissent pas cet hiver dans le pays et que le phénomène La Nina pourrait bien causé des problèmes au niveau de la production à cause de la sécheresse. Bien sûr, il bien trop tôt pour en juger, mais les facteurs positifs sur le plan des fondamentaux sont donc présents pour cette nouvelle année. Et la conséquence de cela, est le fait que les cours du maïs qui végètent sur des niveaux assez bas, pourraient bien commencer à se reprendre sur le premier semestre 2018.

Le seul problème sur le court terme, étant le fait que beaucoup de farmers ont fait de la rétention de marchandises, et qu'au moindre mouvement de hausse, de grandes quantités risquent de se déverser sur les marchés, faisant retomber de fait le soufflet. Mais sur le moyen terme, le cours du maïs est promis à un avenir plus radieux.

Analyse technique du Corn UT Hebdo le 29/12/17
Analyse technique du Corn UT Hebdo le 29/12/17

 

Dossier : Perspectives marchés 2018

Les perspectives des marchés du blé pour l'année 2018
LES PERSPECTIVES DES MARCHÉS DU BLÉ POUR L'ANNÉE 2018
L'année 2018 arrive et l'analyse des différents paramètres nous permet de voir où le cours du blé peut évoluer au grès des informations du fondamental ainsi que du cycle des matières premières.
Les perspectives des marchés des oléagineux pour 2018
LES PERSPECTIVES DES MARCHÉS DES OLÉAGINEUX POUR 2018
Le cours du colza, après avoir vécu plusieurs semestres dans une tendance haussière en unité de temps hebdomadaire, se retrouve actuellement dans une situation périlleuse à cause d'éléments de fonds p
Les perspectives des marchés du maïs pour l'année 2018
LES PERSPECTIVES DES MARCHÉS DU MAÏS POUR L'ANNÉE 2018
Le cours du maïs, après avoir passé une année 2017 dans le creux de la vague, pourrait bien se reprendre grâce à des éléments sur le plan des fondamentaux qui devraient jouer en sa faveur après des an

0 Commentaires

Vous devez être connecté pour lire ou écrire un commentaire

Connexion

Pas de compte ?

Découvrez gratuitement les services PRO pendant 15 jours.

Tester

Devenez un AgriTechNaute et accéder à pleins d'avantages, c'est gratuit

S'inscrire

News

Hausse

22 juillet 2019 18:03

La chaleur en Allemagne met la pression sur la récolte de maïs du pays, dont l'estimation de production est révisée à la...

Baisse

18 juillet 2019 15:04

Les ventes hebdomadaire américaine à l'export sont ressorties pour le maïs à 333 000 t, pour le soja à 326 000 t, pour l...

Baisse

15 juillet 2019 20:53

Sur le plan de l'import, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 271 100 tonnes de flux physiques pour le maï...

Stable

8 juillet 2019 20:12

Sur le plan de l'import, l'UE a indiqué le cumul pour la semaine dernière : 393 500 tonnes de flux physiques pour le maï...

Stable

5 juillet 2019 14:39

Les ventes hebdomadaire américaine à l'export sont ressorties pour le maïs à 332 000 t, pour le soja à 1 029 000 t, pour...